Jerez de la Frontera et Las Cabezas de San Juan

Notre première étape à Jerez de la Frontera fut évidemment le spectacle équestre de dressage à la Fundación Real Escuela Andaluza del Arte Ecuestre. 

Spectacle Equestre

La 2ème étape fut notre lunch au Restaurante Albala, un restaurant de tapas typiques de la région. Nous avions commandé tellement de choses que les serveurs n’avaient plus de place sur la table pour poser les plats. Spéciale dédicace aux croquettes de queue de taureau et au tartare de thon aux amandes et à l’avocat.

Restaurant Albala

En fin d’après-midi, nous avons rejoint notre hôtel situé à environ 20 minutes du centre, sur une route de campagne. L’hôtel s’appelait la Casa Vina de Alcantara. Il ressemble à une vieille maison de maître avec un immense jardin à l’arrière. Nous avons bien profité de leur très belle piscine au milieu des jardins tout le reste de l’après-midi et encore le lendemain matin avant de repartir. Excellent petit déjeuner pris sur la terrasse à l’heure de notre convenance. Les chambres sont splendides, toutes en sous-pente avec les poutres apparentes, et les salles de bain sont luxueuses. Repas possible à l’hôtel si vous réservez à l’avance.

Hotel Vina de Alcantara

Après notre excellent dîner à Molino del Arco et la superbe piscine à la Casa Vina de Alcantara, nous ne nous sommes pas arrêtés en si bon chemin. Ou plutôt si : nous avons fait escale entre Jerez de la Frontera et Séville, à l’Hacienda de San Rafael que je connaissais d’un article de Condé Nast Traveller. J’ai appelé au matin pour voir si c’était possible de prendre le lunch en chemin vers Séville. Il n’y avait aucun souci, ils nous ont même envoyé les directions pour trouver l’endroit. Ce fut un réel plaisir de s’arrêter là pour souffler. La manager nous a accueillis avec un verre de limonade fraîche dans leur salon. Elle nous a ensuite fait une chouette visite guidée de l’hôtel (c’est immense, ils ont 4 piscines, il est possible de louer une villa indépendante). Nous y avons pris notre lunch à l’ombre dans les jardins. Les tapas étaient succulentes également. Spéciale dédicace au poulpe grillé au piment. La manager nous a aussi offert d’utiliser la piscine si nous le souhaitions. Nous retournerons y faire un petit séjour.

Hacienda de San Rafael

Partager ce post