Ronda - Première étape de la lune de miel

Pour notre mini-moon juste après notre mariage, mes parents avaient suggéré l’Andalousie et nous avons trouvé que c’était une destination parfaite pour un mini road trip d’une semaine.

Nous avons atterri à Malaga d’où nous avons pris directement la route vers Ronda.

Nous n’avions aucune idée que l’Andalousie était une région aussi sauvage. Entre Malaga et Ronda, nous roulions au milieu de la campagne digne du film Gladiators à 60 à l’heure.

Notre hôtel était à 20 minutes du centre de Ronda. Nous avons passé une nuit dans la superbe suite du boutique hôtel Molino del Arco. Le cadre était magnifique. Le bâtiment en lui-même ressemble à une grosse ferme blanche au milieu de la campagne. Une fois à l’intérieur, vous êtes projetés dans un monde authentique, rustique et chic à la fois.

Après le check-in, nous avons pu découvrir notre somptueuse chambre sur 3 étages, la chambre et la salle de bain en bas, le salon au premier et une terrasse qui donnait sur la campagne au 2ème. Le lit à baldaquin était digne d’un conte de fée. Le personnel de l’hôtel est très sympathique et saura vous conseiller au mieux pour les parkings et les restaurants dans la ville de Ronda.

Ronda est une petite ville qui se visite facilement en une journée ou même une après-midi. Nous n’y sommes restés que le temps d’une paella pour le lunch et d’une petite balade dans la ville. L’endroit est très beau.

En début de soirée, nous sommes retournés profiter de l’hôtel et notamment de sa piscine cachée au milieu des jardins. C’est très reposant comme endroit.

Nous avons dîné au restaurant de l’hôtel qui fut la petite pépite du séjour. Nous avons mangé un repas 3 services avec une bouteille de vin de la région pour 75€ à deux. Le repas et le vin étaient absolument succulents. Nathan a goûté une entrée complètement folle de tartare de scampis avec une soupe froide d’amande et un sorbet d’amande. En plat, c’est moi qui fus gâtée avec leur délicieux Secreto Iberico, du porc ibérique rôti dans du miel et du romarin.

Partager ce post